Groupe de travail

"Ecritures Hypertextuelles"

Compte-rendu - 16 mars 2000

- - - - - - n°8 - - - - - -
1999-2000

Présents

Evelyne Broudoux, Christophe Buffet, Jean Clément, François Cosson, Sylvain Duvanel, Thierry Giacomino, Nadia Ivanona et Sacha, Valérie Ogé, Jean-Marc Orsatelli, Andréa Palma, Jean-Hugues Réty, Ségolène de la Roche Saint André, András Toth, Jean Baptiste de Vathaire

 Secrétaire de séance : Jean Clément

La prochaine réunion est fixée le jeudi 30 mars à 19h30, chez Claude Tuduri, 9 rue Raynouard, 75016 Paris (métro Passy).

retour page précédente

Sommaire





Les actualités

Les manifestations

L'actualité est marquée par la fête de l'Internet et par le Salon du livre. Thierry propose des invitations pour la fête de l'Internet et le spectacle vidéo-musical de Lefdup & Lefdup à la cité des sciences. 5000 invitations ont été lancées.

Le salon du livre hébergera le e-village et sera marqué par la présentation du e-book.
Jean-Baptiste y présentera 10 volumes de la collection "Que sais-je?" au format Open e-book pour la marque Cytale. Fayard, Bayard Presse, Albin Michel, Le Masque sont quelques-uns des éditeurs qui se lancent également. En commençant par la littérature générale, Cytale fait peut-être une erreur stratégique, à l'étonnement de Jean-Baptiste. Christophe s'enquiert des possibilités de publier soi-même au format Open e-book. Rien de plus facile, selon JB. Cytale se contente d'y ajouter quelques fonctionnalités propres. Il rappelle les possibilités de lecture et d'annotation offertes par Cytale.
Les éditeurs de Cytale acceptent (après contrat de distribution) tout fichier au format Open-e-book, mais, pour leurs besoins particuliers d'affichage, ils effectuent en interne un certain traitement dessus (c'est ce qu'ils appellent le format CytalePage). La chose positive, c'est que l'OEB est un standard ouvert, et Cytale ne sera pas longtemps seul sur le marché français : Martin Eberhart, le président-fondateur de Nuvomedia (Rocket-e-book), a annoncé qu'il venait de signer avec Thomson multimédia pour la fabrication d'un nouveau Rocket pour l'Europe, connectable directement sur internet celui-là, et acceptant le format Open-e-book.
A une question sur le surcoût entraîné par la mise à la norme des "Que sais-je?", Jean-Baptiste répond qu'il peut être évalué à 10%. Il nous annonce que le e-book chinois est en préparation (il s'appellera ec-book). Il reconnaîtra plus de 60000 idéogrammes et la Chine prévoit d'en diffuser 200 millions en trois ans.

L'affaire Desombres, spectacle multimédia par François Schuitten et Benoît Peeters sera donné au Forum des images (Forum des Halles) du 23 mars au 1er avril.

Expos, festivals, colloques

Trois d'entre nous ont vu la très belle expo sur Le Temps, vite! (Centre Pompidou du 13 janvier au 17 avril 2000). François apprécie le petit livre distribué à l'entrée, Ségolène, moins.

Ségolène signale la projection du film Vie et mort de l'image, écrit par Bettina Rheims avec Régis Debray à partir de son livre. Tous les jours à 15h, à la maison européenne de la photo, rue de Fourcy.

Le colloque international Du dictionnaire papier au dictionnaire électronique est signalé par András, ainsi que celui sur La Recherche assitée par ordinateur, à Orsay.

Jean-Marc signale le festival du film éthnographique au musée de l'homme, du 20 au 24 mars.

Andrea indique une série de cours ouverts au public à l'Ecole pratique des hautes études en sciences sociales (http://www.ehess.fr) sur les cédéroms, les sites web et les cultures arborigènes. Le 25 avril, les pygmés Aka, le 9 mai, l'Inde.

Jean-Hughes signale la création d'un prix décerné aux USA fin mai pour les scientifiques ayant produit des hypertextes (afin de les encourager à utiliser un outil qui jusqu'alors était plutôt utilisé par les littéraires). Comme l'initiativel a été lancée par Mark Bernstein, elle s'appellera les "Bernies".

Jean signale qu'ISEA 2000 aura lieu à Paris du 7 au 10 décembre 2000. La date limite d'appel à projets et articles est fixée au 15 avril pour la première étape (un simple résumé). C'est ART 3000 qui en est un des arganisateurs (http://www.art3000.com)

Sites

Thierry signale le site de l'Inalf (Institut de la langue française) (http://zeus.inalf.cnrs.fr/frantext.htm) et son étude sur le parfum dans la littérature. La nouveauté tient à la gratuité (provisoire?) d'accès au corpus de la base et aux outils d'interrogation.

Autre site intéressant, celui de la poésie à mi-mot: ALIS (http://alis-fr.com). Il s'agit d'une poésie animée (en flash) dans laquelle les mots se métamorphosent. Un cédérom est disponible.

Jean-Marc évoque un débat au club de l'Arche avec Régis Debray à propos de l'e-stamp (http://estamp.com), un système d'affranchissement postal en ligne.

Livres et logiciels

Evelyne signale un livre: Avatars of the Word: From Papyrus to Cyberspace, 240 Pages, Harvard University Press, June 1998.

András présente Le Transibérien de Benoît Peeters (Casterman): une BD qui sert de récit encadrant à des nouvelles plus classiques. Bel exemple d'hybridation des genres.

Sylvain présente rapidement la version 8 de Director pour laquelle il a été béta-testeur: orientée web, jeux, chat et e-commerce.

Jean-Hughes a regardé rapidement pour nous le site de poésie cybernétique de Kurzweil (http://www.kurzweilcyberart.com/poetry/rkcp_overview.php3). Celui-ci propose un générateur de poèmes et une aide à l'écriture poétique (rimes, rythmes, etc.). La version "lite" est gratuite. Dans la version complète, le logiciel est capable d'analyser un corpus de textes et de s'en inspirer pour générer des pastiches. Jean-Hughes fait circuler des poèmes générés, mais l'anglais poétique reste obscur aux membres du groupe.

Introduction à la médiologie

Lire les notes de lecture de Jean-Baptiste

Jean-Baptiste fait le compte-rendu de sa lecture de l'ouvrage de Régis Debray. Difficile d'en faire un compte-rendu synthétique, car les idées sont très nombreuses et peu approfondies.

La médiologie n'est pas l'étude des médias, mais celle des médiations. Elle étudie les moyens techniques, mais aussi le institutions sociales. Non pas la communication, mais les infrastructures (le réseau des routes nationales par ex.). Un livre démystificateur sur le rôle de la technique dans la culture, inspiré entre autres des travaux de Leroy-Ghouran et de MacLuhan.

Le débat qui suit est riche. Thierry fait remarquer que dans cette perspective, il y a disparition du sujet au profit de l'objet. C'est lui qui devient sujet. Nous sommes pris dans des systèmes sans possibiité de contrôle. Par exemple, dans la guerre du Golf, les médias ont joué un rôle plus important que les acteurs sur le terrain.

Valérie rapproche cette pensée d'un livre de Claude Julien: "Traité de l'efficacité en Chine". Pour gagner, il faut organiser des dispositifs.

Jean-Marc évoque les religions monothéistes et leur rapport essentiel au père. Souhaite un rapprochement avec les philosophies orientales et évoque Theillard de Chardin. Pierre Lévy est également évoqué à propos de la sortie de son dernier livre ("World Philosophie") et de son passage à Bouillon de culture. Thierry fait remarquer que la médiologie pose la question du rôle de la politique. András à lu le numéro des"Cahiers de médiologie" consacré à la bicyclette. Il le trouve intéressant, mais peu convainquant du point de vue de la médiologie.

A propos de l'interaction entre technique et culture, Jean-Marc évoque le livre de Basarab Nicolescu sur le temps (titre?).

Connexion

Jean-Hugues présente son travail. Une bibliothèque écrite en javascript et des interfaces intuitives fournissent des outils pour une écriture hypertextuelle sophistiquée. Il nous montre un hypertexte poétique créé en quelques heures pour l'occasion. L'intérêt n'est pas seulement de générer des liens conditionnels sur le web, c'est aussi de concevoir facilement des structures complexes. Les hypertexte ainsi créés sont à ranger dans la catégorie des "hypertextes adaptatifs", concept bien connu, notamment en pédagogie.

Son travail, effectué en collaboration avec Robert Kendall, sera présenté prochainement à un colloque aux USA. Parmi les développements ultérieurs, un plug-in pour Dreamwaver.

Le groupe se montre très intéressé, et se propose comme beta-testeur.

Ordre du jour de la prochaine réunion

La prochaine réunion est fixée le jeudi 30 mars à 19h30, chez Claude Tuduri, 9 rue Raynouard, 75016 Paris (métro Passy).